Hersk

Hersk avec sa célèbre Something to Suck

HeRsk est un artiste français né à Argenteuil en 1979.

C'est à 10 ans qu'il découvre le graffiti à Paris, un art qui le fascine tout de suite et le fait très tôt s'essayer à la bombe. Pendant longtemps, son garage sera son atelier et lieu d'expérimentation sur des supports divers : bois, métal, toile, papier, murs, sac à dos, skate-board, ou encore snowboards. Il graphe également dans la rue et réalise des murs sur commande.

Vivant à Montpellier depuis 1999, il découvre et admire les street artistes locaux tels que Mist, Zest, ou Smash 137, bien qu'il développe un style propre fait de formes rondes et entrelacées.

En 2007, sa rencontre artistique et amicale avec Giovanni Ingrato le fait passer sur toile, et le conduira à prendre part à de nombreux événements artistiques.

L'esquimau, la glace mythique de notre enfance, devient sa signature pour ses sculptures, croquées, fondues ou fondantes, et HeRsk la nomme « Something to suck  ». L'artiste fabrique lui-même ses structures en bois et les décline ensuite pour tous les goûts et couleurs. Les bâtonnets glacés d'HeRsk nous ramènent à notre enfance, mais nous parlent aussi de la liquéfaction des couleurs, des objets et de l'art.