• Facebook Black Round
  • Twitter Black Round
  • Instagram Black Round

6 rue Clémence Isaure

31000 Toulouse

09.86.40.50.89

artopic.gallery@gmail.com

Ne loupez rien ! Inscrivez-vous à la newsletter  pour recevoir les informations exclusives, les nouvelles exposition et bien plus.
Comment nous avez-vous connus ?

© 2017 par Artopic Gallery - Mélissa BENON - FRANCE- Mentions Légales - CGUCGV 

K-ARTY

Artopic Gallery qui veut promouvoir les jeunes artistes, s’apprête à accueillir le jeune artiste K-Arty pour une exposition tournée autour de la photographie. Mais attention il ne s’agit pas d’un simple photographe. En effet, K-Arty a pour habitude de prendre des lieux en photographie sur lesquels il rajoute sa touche personnelle mêlant Pop et Street Art. On y retrouve des personnages cultes intégrant parfaitement l’espace prit en photo.

A 20 ans, il découvre ses premières images réalisées avec un appareil jetable. C’est en autodidacte qu’il s’initie à la prise de vue et au développement noir et blanc. Sa ténacité et sa volonté de continuer à apprendre et à évoluer l’ont emmené à une approche professionnelle qu’il réalisera en plusieurs étapes. Passant de la prise de vue en studio puis aux reportages pendant une vingtaine d’années, et aboutissant enfin sur un travail plus personnel.

A tous les stades de la création d’une image, du déclenchement en passant par le traitement et jusqu’au dernier stade : celui de sa présentation, l’image aura tissé en filigrane toutes les émotions de son auteur. Les œuvres de K-Arty sont inspirées par une quête permanente du renouveau, et son expérience dans la prise de vue et des techniques modernes, l’ont fait évoluer en ce qu’il appelle un « photographiste ».

Il aime surprendre, il aime se surprendre ! Aujourd’hui, son style unique et décalé , met habilement en scène des personnages de BD dans des lieux abandonnées, mêlant humour et dérision.

L’artiste se démarque par son thème de prédilection nommé « l’Urbex Cartoon ». L’urbex ou exploration urbaine, permet à l’artiste de découvrir des lieux abandonné qu’il prend en photographie. Sur ces photo non retouchée, il y ajoute des personnages de Cartoon. C’est ainsi que Jessica Rabbit, Betty Boop, les Simpsons... sont devenus les gentils fantômes des friches taguées, redonnant un nouveau souffle à ces lieux.