ZED

L'artiste ZED de son nom David Zeller

ZED sculpte depuis toujours. Il est né avec le don de la sculpture.
Sa famille ne l’expose pas à l’art et devenir artiste est bien loin de ses préoccupations.


Sa jeunesse ne ressemble pas à cette Happy Family qui constitue son œuvre.
L’enfant sage se réfugie dans son imaginaire et se construit cette résilience
exceptionnelle qui l’amènera à devenir artiste.

 

C’est à l’âge de 12 ans, sur la plage, qu’il découvre le potentiel du sable ;
jeune adulte, l’argile devient sa confidente. Porté par le besoin de créer,
d’exprimer par la matière sa sensibilité, David Zeller se souvient :

"Petit, je sculptais des corps à taille réelle sur le sable et plus tard, nous passions des soirées entre amis à modeler des personnages."


Plus mûr, vivant aux Antilles, il découvre le bois précieux et sculpte
ses premières œuvres dans une urgence créative instinctive sans précèdent.
La carrière artistique de ZED est officiellement lancée.


Pour émanciper son art, il décide alors de s’installer en Italie, en faisant
un crochet par son Alsace natale : "C’était Noël 2009 et je me suis retrouvé
sans atelier. Sans bois. J’ai récupéré des chutes de plexiglas chez un industriel voisin et j’ai créé le Flexo pour rendre l’art accessible à tous."
La silhouette unique, quasi-signalétique de ce personnage épuré
jusqu’à l’essentiel, sans genre, sans ethnie et sans visage connaît un engouement immédiat. Le Flexo Édition est né ! Par ses postures variées, le Flexo incarne la multiplicité de nos comportements. Il est le reflet de notre identité individuelle : à la fois singulière, multiple, fluide et partagée.